Sans doute l’événement de l’année pour tout développeur iOS et macOS français, la Frenchkit s’est déroulée encore une fois cette année au Beffroi de Montrouge à Paris le 7 et 8 Octobre. Ineat était présent à ce rassemblement de mordus de la pomme pour échanger et partager son savoir-faire en développement iOS avec les différents intervenants et participants. Nous allons vous restituer ici notre top 3 des meilleures conférences et interventions.

Après une WWDC bien fournie, la Frenchkit met le cap vers les nouveautés

WWDC 2019

La WWDC d’Apple en Juin à San Jose(qu’Ineat a déjà couvert dans cet excellent article) a chamboulé de nombreux esprits dans la communauté. Parmi les grandes nouveautés: Un DarkMode, SwiftUI (et l’adoption de la programmation réactive en first party par Apple grâce au framework Combine), et Catalyst, la solution de portage d’application iPadOS vers macOS. Après plusieurs mois, les développeurs ont su s’accaparer ces nouveaux outils, qui nous permettent d’entrevoir l’avenir à moyen terme du développement d’applications sur les devices d’Apple. C’est donc sans surprise que la majorité des conférences de la Frenchkit tournaient autour de ces nouveautés et de leur puissance.

UIKit est mort, vive SwiftUI ?

Bien qu’il soit encore un peu tôt pour adopter pleinement SwiftUI, la question du « Production-Ready » s’est quand même très vite posée. Le principal frein étant l’obligation de passer à un support minimum d’iOS 13. Se séparer d’une partie importante de sa cible dans un pays comme la France où les iPhones sont déjà en minorité face à Android reste un gros problème pour de nombreux développeurs. Toutefois, tout comme Swift à sa première itération, le consensus reste le même : les développeurs iOS adoptent très vite la nouveauté. Et cela tombe plutôt bien, car voilà plusieurs années que les développeurs poussent vers de nouvelles manières de coder. Que ce soit via la création d’UI de manière déclarative, poussée par Flutter et Android, ou vers la programmation réactive, poussée par ReactNative, Apple a su encore une fois créer ses propres outils pour répondre aux problèmes déjà présents dans la communauté. SwiftUI est encore jeune, et UIKit a encore de beaux jours devant lui, tout comme Objective-C, mais le chemin se dessine pour les années à venir.

Il est temps à présent de rentrer dans le vif du sujet, et de vous présenter ce qui est pour nous le top 3 des meilleures conférences de la Frenchkit !

: Animations avec Swift UI – Chris Eidhof

Talk de Chris Eidhof à la Frenchkit 2019

SwiftUI étant encore très jeune, la documentation reste comment dire… succincte. Par conséquent, certains codes d’UX et animations sont plus compliqués à mettre en place que via UIKit, et demandent de fouiller un peu dans le framework. Chris Eidhof l’a fait pour nous, et nous montre ce qu’il est possible de faire en quelques lignes seulement via un cours accéléré de SwiftUI. Parfait pour démarrer et aborder ce nouvel outil.

Pour les plus téméraires, son intervention termine même en abordant les GeometryEffect, permettant des animations encore plus poussées. Son talk est retrouvable sous format d’article avec sources si vous suivez ce lien.

: TableView Datasources flexibles – Denis Poifol

Denis Poifol

L’une des rares interventions n’abordant pas le sujet de SwiftUI ou de Combine, ce qui en fait l’une des plus utiles à intégrer dans nos applications actuelles. Denis Poifol (un des nombreux speakers 🇫🇷, cocorico !) nous présente ici une manière de structurer nos datasources de tableView de manière efficace et modulable, à base d’enum. L’implémentation est simple, mais l’intérêt est grand: il suffit de changer notre ViewModel de DataSource, sans toucher à l’implémentation de méthodes de Delegate comme cellForRow, et notre tableau s’adapte. Son talk, ainsi qu’un playground d’exemple et un projet implémentant tout cela sont disponibles sur son compte github.

: Swift Pills – Vincent Pradeilles

Il ne s’agit pas ici d’une seule intervention de 30 minutes, mais de plusieurs pastilles de 5 minutes entre chaque talk, qui nous sont prodiguées par l’excellent Vincent Pradeilles. Il n’est pas question ici d’aborder un sujet complexe, mais bien de nous informer sur de nombreux « tips & tricks » du développement iOS, et principalement du langage Swift. Des différentes extensions de classes natives (comme le protocole weakifiable pour se séparer des guard let dans les closures), aux explications de keywords natifs (comme @autoclosure), tous les tips présentés sont utiles et peuvent être implémentés rapidement dans un code existant. Je vous conseille vivement de vous ruer sur son github de swiftips et de vous inspirer de ses conseils pour vos applications !

That’s a wrap !

@frenchkitconf

Et c’est après 1 jour et demi de conférences et de classrooms que la Frenchkit 2019 se termina. C’est un plaisir de rencontrer tant de développeurs iOS passionnés, et de voir que malgré une part de marché plus faible en France pour les téléphones de la Pomme, la communauté française est là, et n’a pas à rougir à l’internationale.