La Droidcon de New-York s’est déroulée le lundi 26 et mardi 27 Août 2019. Il s’agit d’une des conférences organisées par droidcon à travers le monde.

Elle regroupe des développeurs (mobiles) : particulièrement Android mais avec la montée croissante de Flutter d’autres profils étaient présents aux conférences. Il n’y avait quasiment que des américains mais Ineat a eu la chance d’y participer.

Cette année avait lieu la 6ème édition et cela se déroulait au centre d’exposition de Brooklyn (à une trentaine de minutes en transport du centre ville de New-York). Au programme, 5 scènes et plus de 70 talks proposés.

Espace Brooklyn Expo

Un grand Open Space, style entrepôt regroupant tous les stands des sponsors, la cafétéria et 3 des 5 scènes. Comme beaucoup de personnes présentes, on s’est demandés comment nous allions pouvoir assister à une conférence sans être perturbés par le bruit ambiant. Pas de problèmes, que des solutions … nous avons eu le droit de nous balader avec un casque et un boîtier pour se connecter au channel de la conférence à laquelle nous voulions assister. Et je dois avouer que cela a plutôt bien fonctionné.

Pour cette édition 2019, beaucoup de sponsors séparés en 3 catégories : Or, Argent et Bronze. Ces sponsors avaient leurs stands au milieu de l’open space pour présenter physiquement leurs projets, distribuer des goodies, discuter des méthodes de travail entre développeurs ou tout simplement réseauter. 

Quelques photos des stands présents sur place :

Google AR Core, qui faisait une démonstration  de l’utilisation de l’application sur la machine à café.

Peloton : une application Android sur un grand écran pour un vélo d’appartement

Butterfly : un système d’ultrason qui tient dans la main, commercialisé récemment aux Etats-Unis

Square : les systèmes de paiement qui permettent se brancher rapidement aux mobiles, tablettes et ne prennent pas beaucoup de place

Keynote

Présentée par Yash Prabhu, elle nous a présenté l’application, sortie un jour avant, exceptionnellement pour l’occasion. Application sur laquelle on pouvait voir, les différents talks, les ajouter à notre agenda et avoir des rappels avec les salles.

Puis elle nous a parlé de son parcours, de sa vision du développement, de la mobilité, comment rester au courant des dernières nouveautés. Chose intéressante, elle nous a expliqué que pour se dire que nous avions réalisé une conférence parfaite, il fallait avoir récupéré 3 goodies et s’être fait 3 nouveaux amis.  Un beau challenge en moins de 48 heures.

Elle a conclu de la façon suivante :

« Il est normal de ne pas tout savoir mais nous avons une communauté sur qui nous pouvons compter et quelqu’un saura ».

Kotlin/Everywhere 

Beaucoup de ces talks étaient en rapport avec Kotlin. En effet, depuis quelques années, Kotlin est en pleine expansion. Le développement mobile et plus particulièrement Android est maintenant très porté sur Kotlin (peu importe le sujet des talks).

Pour la première année, la Droidcon NYC fait partie d’un des événements de Kotlin/Everywhere.

kotlin/everywhere

Début Mai 2019, à la Google I/O, une annonce a été faite : le développement Android deviendra de plus en plus Kotlin-first. En effet, Kotlin est un langage adopté par plus de 50% des développeurs Android et il connait la plus grande croissance sur GitHub.

Pour aider les développeurs à se familiariser et à découvrir de nouvelles choses, Google et JetBrains ont décidé de s’unir pour lancer Kotlin/Everywhere, une série d’événements dirigés par la communauté dont le but est de se concentrer sur le potentiel de Kotlin sur toutes les plateformes.

Cette participation de la Droidcon NYC à Kotlin/Everywhere permet aux conférenciers de présenter de nouveaux sujets et de prouver que Kotlin est (bien) partout (à l’exception des sujets sur Flutter).

Les sujets en rapport avec Kotlin sont disponibles dans un autre article. On peut y retrouver les conférences suivantes:

  • Performance in a Kotlin world
  • How to do great work
  • Making a mountain out of a module
  • Effective Multiplateforme Architecture
  • Coroutine + Flow = MVI
  • Hands on MvRx: Building Real Apps

Keep focus on Android

Bien que les sujets à propos Kotlin étaient nombreux, il n’y avait pas que ça. De nombreux autres thèmes ont été  abordés pour ne pas oublier la base de la Droidcon: le développement Android.

Les sujets suivant sont résumés dans un autre article du blog:

  • Adaptation aux exigences de confidentialités avec Android 10
  • Getting to know Camera X
  • MotionLayout
  • Make better decisions
  • Using Machine Learning to make your UI tests more robust
  • Flutter at scale

Soirée 

Le sponsor de la soirée n’était autre que Warner Bros (Digital Labs) et quel parfait timing pour faire la publicité à la plateforme de streaming DC Univers qui vient d’être lancée en avant-première aux Etats-Unis.

Un bon moment de partage autour d’un buffet est toujours la meilleure occasion pour rencontrer d’autres développeurs, discuter avec eux de leur parcours, leurs applications, parler d’INEAT (Prononciation « Init » par une grande majorité), de mon parcours, de mes projets ou encore des conférences auxquelles nous avions assistées durant la journée et qui nous ont plu. 
Bien sûr, nous avons été chanceux et bien chouchoutés pendant cette soirée.

Dimanche après-midi = visites 


Même si j’avais déjà eu l’occasion de visiter New-York, mon avion arrivant à midi à La Guardia, j’avais une après-midi à m’occuper. Et quoi de mieux qu’une après-midi ensoleillée pour faire la parfaite touriste !!! Au programme : Central Park, Times Square, Empire State Building, New York Public Library, etc. Les classiques et indémodables qui rendent cette ville spectaculaire.

Remerciements

Toujours une expérience enrichissante que de rencontrer d’autres développeurs et de rester à l’affût des dernières nouveautés technologiques dans son domaine. Une chance d’avoir pu assister à ces talks. Un grand merci à Ineat qui m’en a donné l’occasion une nouvelle fois : La première c’était ici !!!

Série d’articles