Temps de lecture : 3 minutes

INEAT Conseil, Silver Partner de Liferay, était présent les 11 et 12 Juin au Liferay Symposium France, à Paris. Ce fut l’occasion de faire un point sur l’année écoulée et d’évoquer les futurs nouveautés techniques et fonctionnelles de cette solution de portail / RSE. En voici donc notre compte rendu.

Juan Fernández, Product Manager chez Liferay a présenté les nouveautés du produit après la sortie de la version 6.2 GA1, les développements en cours et ce qui se prépare pour le futur.

En effet, depuis la version 6.2 GA1 (décembre 2013), les mises à jour et les services packs sont plus fréquents. En ce qui concerne les projets Liferay, Social Office 3 est disponible (depuis février 2014) sur le marketplace incluant AlloyUI 2.0, le nouveau calendrier, la nouvelle bibliothèque de documents et un nouveau portlet de notifications extensible. Liferay Faces 3.2 est sorti en février 2014 et AlloyUI 2.5 en avril 2014. Developer Studio 2.0 sortira dans les semaines à venir avec de nouvelles fonctionnalités telles que le support de Maven, un débuggeur FreeMarker et l’intégration avec IvyIDE. De nouveaux portlets sont également disponibles sur le marketplace à savoir Portlet SandBox (version 1.0.1 du 20 mai 2014), Sharepoint Connector (version 2.0.4 du 23 mai 2014) et Right to Left Language Support (version 1.0.0 du 6 juin 2014). Le Mobile SDK quant à lui permet de créer des applications mobiles natives pour Android et iOS.

Juan a également annoncé un nouveau produit au nom de Liferay Cloud Services encore en version beta. C’est une nouvelle plate-forme en ligne qui offre un ensemble d’outils et de services comme Fix Pack management tool qui permet de gérer et installer des correctifs disponibles sur les serveurs de votre installation, Metrics qui donne des informations de performance sur les pages, portlets, la consommation de mémoire, etc, un Dashboard et un système d’alertes.

Pour ce qui est des développements en cours, on pourra citer le Content Targeting Framework qui dans une logique de « The right information for the right people »  permet de filtrer le contenu affiché et le personnaliser pour l’utilisateur courant, gérer la segmentation des utilisateurs, les campagnes, mesurer le retour, etc. Liferay se penche également sur l’amélioration de la gestion de contenu au travers de la comparaison de versions de contenu, l’autocomplete sur le CKeditor, le système de mention (si l’utilisateur est mentionné dans un texte, il en est informé) et la refonte de plusieurs fonctions annexes (Fil d’Ariane, …). Un travail est également en cours sur l’amélioration de l’expérience utilisateur.

Sinon, un nouveau concept qui va changer la façon dont on utilise Liferay : Single Page Application (SPA) ou comment recharger dynamiquement les portlets sur une seule page au fur et à mesure du scroll. Les prochaines versions de Liferay se verront doter de plus de third-party à savoir Bootstrap 3, ElasticSearch et Arquillian.

Pour le futur, Liferay devrait être encore plus léger, simple et modulaire. Ceci passe par l’amélioration de l’expérience développeur à travers l’amélioration des APIs entre autres. L’utilisateur final quant à lui sera gâté avec l’amélioration des analytics et du test utilisateur (A/B, …). Tandis que le « Power User » se verra son expérience améliorer coté collaboration.

Un présent et un avenir qui semblent être prometteurs pour Liferay qui se veut être de plus en plus proche de ses clients, partenaires et communauté et surtout à l’écoute de leurs attentes et feedbacks dans un souci de « Real Engagement » comme ça a été bien expliqué par Bryan Cheung, CEO et co-fondateur de Lifreay dans sa Keynote. Donc, même si aucune date précise n’a été donnée pour la prochaine release, on pourrait s’attendre à une release majeure par an.

Article rédigé par Atef ZAYATI, expert technique ECM, et Grégory CARLIN, responsable de l’offre ECM