L’Alfresco Summit 2014 à Londres avait mis en lumière la nouvelle stratégie d’Alfresco vis-à-vis d’Activiti, et de la gestion de processus métier (BPM), en proposant une plateforme dédiée. Cela répondait aux demandes des prospects et des clients qui sont conscients de la capacité du moteur d’Alfresco, mais qui remontaient régulièrement le manque d’outillage. Alfresco y répond désormais avec la vocation d’avoir une suite Moteur BPM complète, de la conception au déploiement et l’exécution des processus métiers, et ainsi élargir le spectre fonctionnel d’Alfresco. Il s’agit d’un investissement conséquent de l’éditeur, qui va pouvoir maintenant challenger les autres solutions du secteur (Bonita, Pega, W4…).

Un peu d’histoire…

Alfresco Activiti s’adresse à la fois aux processus documentaires, mais également aux processus métiers globaux. Activiti a démarré en 2010, et est issu de JBPM, dont de nombreux développeurs faisaient partis. Activiti est inclu dans Alfresco depuis la version 4.0 (2012).

Activiti est donc un moteur de workflows, respectant la norme BPMN 2.0. Cette plateforme est scalable,  et peut donc être distribuée (via Hazelcast). Activiti peut s’intégrer via des API SOAP, REST, CMIS (ou autres) pour agir sur l’ensemble des applications du SI.

 

Alfresco Activiti Enterprise

Désormais, Activiti Entreprise est supporté commercialement par Alfresco, de manière indépendante d’Alfresco One. Cela signifie donc que la société Alfresco porte à la fois la partie ECM avec Alfresco One, et la partie BPM avec une offre complète Activiti, avec une suite d’applications.

Auparavant, Activiti était « uniquement » un moteur de workflows. Il est désormais outillé avec un éditeur de workflows ainsi qu’une console administration spécifique.

D’un point de vue de l’architecture, Activiti se décompose en quatre couches : Une structure bas niveau, un moteur, des API, et des applications.

Architecture_globale_Activiti

L’offre Activiti, telle qu’elle a été présentée aujourd’hui, se décompose en deux applications, que nous allons détailler.

 

Activiti Kickstart

Activiti Kickstart est un designer qui permet de concevoir intégralement un nouveau processus métier. Il se décompose en deux outils :

  • Un designer plutôt dédiés aux profils techniques, connaissant la norme BPMN 2.0. Il se traduit sous la forme d’un plugin Eclipse. Un designer en mode web sera également disponible. Il respecte la norme BPMN 2.0 et utilise les pictogrammes classiques et standards.

Conception_WF_Activiti

Interface de conception d’un workflow

  • Un designer orienté « tout utilisateur », alias le Step Editor : Il s’agit évidemment de LA GRANDE NOUVEAUTE. C’est une application en ligne pour modéliser un processus, pour des utilisateurs métier, sans avoir besoin de connaissances de la norme BPMN, en utilisant que du paramétrage, du drag and drop, et des formulaires graphiques. Aucune connaissance informatique et technique n’est donc exigée : Il n’y a pas de XML, Json etc. Il permettera de versionner le processus et génère du BPMN 2.0 out of the box, sans avoir à repasser par un éditeur spécifique pour l’ajuster. Il est donc déployable directement après conception. En voici quelques aperçus :

Conception_WF_Activiti_Kick

Interface de création d’un workflow sur Step Editor

Formaulaire_WF_Activiti_Kick

Création d’un formulaire sous Step Editor

L’accueil d’Activiti sera décomposé en quatres sections :

  1. Kickstart : Création de workflows
  2. My Tasks : Outil de workflows pour un utilisateur ou un groupe d’utilisateurs (validation, assignation, délégation…). Visualisation de l’intitulé, des échéances et des documents liés.
  3. Identity Management : Interface de gestion des utilisateurs et des groupes. Gestion des utilisateurs qui ne sont pas dans le LDAP, ou alors supervision de la synchronisation AD/LDAP et assignation des rôles aux groupes. Gestion des multi-tenants
  4. Analytics : Reporting,et génération de rapports par type de workflow afin d’identifier, par exemple, les goulots d’étranglement, les temps moyens d’exécution des tâches… Capacité de faire des exports pour y travailler sur Excel

 

Home_Activiti

Home utilisateur

Reporting_Activiti

 

Partie Analytics

Il sera possible de grouper les processus dans des « apps« , ce qui permet aux utilisateurs d’ajouter ces application via la page d’accueil, et de regrouper les workflows par famille (Par exemple : Processus RH, Processus logistiques, Processus financiers…)

Dans le cadre de projets, il sera possible de restreindre ou de renommer certains éléments de modélisation, pour créer une palette d’outils personnalisée (Pour masquer les timers par exemple, ou renommer un item pour qu’il soit plus compréhensible) pour un utilisateur donné.

 

Activiti Administrator

Il s’agit de la seconde application mise à disposition. Elle est plutôt orientée pour les utilisateurs techniques afin de gérer la plateforme BPM : Gestion des connecteurs, accès aux nœuds du clusters, check de la connection entre clusters, performance du garbage collector, utilisation de la mémoire, modification de la configuration a chaud d’Activiti (comme sur Alfresco One avec la console JMX), et gestion de l’ensemble des workflows en cours d’exécution (nombre de workflows en cours…). Il sera possible de déployer un workflow directement depuis cette console, et de migrer des worklfows entre environnements, sous forme de package (mécanismes d’export  manuel, et semi-automatisé)

 

Architecture Activiti / Alfresco

La plateforme Activiti est standalone, qui cohabitera avec Alfresco One. Ils intéragiront via des connecteurs. La suite Activiti n’est donc pas intégrée dans Alfresco One (ne comprend finalement que le moteur, rien d’autre). La suite Activiti se positionne à la fois On-Premise ( Activiti Administrator et designer en mode web) ou sur le cloud.

Activiti pourra interagir avec d’autres applications via des services externes (Pour chercher un document dans GoogleDrive par exemple).

 

Archi_Activiti_full

 Architecture Activiti

Composition de la suite Activiti

La plateforme Activiti est dors et déjà disponible ! Il suffit pour cela de créer un compte sur activiti.alfresco.com. La version On-Premise sera disponible d’ici la fin de l’année, avec l’ensemble des fonctionnalités.

Le moteur est accessible en version communautaire, mais ne comprend pas les capacité de monitoriing, de pilotage, importer un processus…

Activiti_Community_Enterprise

Différences entre Activiti communautaire et Activiti Enterprise

Ce qui est intégrer avec Alfresco One, c’est le moteur, mais pas l’application Kickstart et la partie d’Administrator.

La tarification se fera par utilisateur.

Les clients sont dors et déjà intéressés par la suite, et les projets sortiront très rapidement. En terme de becnhmark, les résultats sont assez impressionnants (un exemple ici)

 

Les premières impressions à chaud

Voici nos premières remarques, juste après le webinar :

  • La suite Alfresco Activiti en ferait oublier la prochaine version 5.0 d’Alfresco tellement l’impact est grand. Il s’agit bien d’un réel bouleversement sur la partie BPM, et met un sérieux coup de pression sur la concurrence.
  • Les interfaces présentées, ainsi que la démo, montrent un côté extrèmement user friendly. Les interfaçces sont très vendeurs, très visuels très simples et très épurées. L utilisateur s’y retrouve et  sait ce qu’il doit faire
  • Un très bon découpage entre la partie technique et la partie fonctionnelle du BPM. Généralement, Donner le pouvoir aux utilisateurs métier est généralement une promesse déçu, en terme de BPM, mais Alfresco semble vraiement avoir compris cette problématique, , en gérant, de manière simple l’ensemble du cycle de vie du processus, de la réalisation jusqu’à l’exécution
  • Quelque chose qui parait déjà assez mure, et surtout complet pour une premiere version et pensé de manière industriel

A suivre…