INEAT Conseil s’est rendu le 06 et 07 Novembre à Berlin (au Hilton !) pour la grande messe des développeurs Alfresco : Le DevCon 2012. Deux membres de la société étaient présents : Grégory, animateur de l’offre Alfresco, et Mamadou, consultant technique expert Alfresco / J2EE.

Ce rassemblement a été l’occasion de faire le point sur l’ensemble des travaux actuels et à venir. La version Community 4.2, l’offre Alfresco One ainsi que l’apparition du SDK Mobile justifiaient cette attente.

Nous avons été accueillis chaleureusement par l’équipe d’Alfresco et nous avons suivi les premières conférences données par Jeff Potts (Responsable de la communauté), John Powell (Président) et John Newton (Responsable technique). La difficulté fut ensuite de choisir les conférences auxquelles assister car quatre conférences se déroulaient simultanément à chaque heure (Planning des sessions disponibles ici : http://devcon.alfresco.com/berlin/sessions).

Voici donc nos différentes impressions sur chacune des sessions que nous avons suivies :

Extracteurs de métadonnées, transformations et renditions

Présentation générale intéressante montrant la grande capacité d’Alfresco pour extraire des informations d’un document d’un format inconnu et de mettre à disposition dans Alfresco sa prévisualisation (démo intéressante d’intégration du format d’image utilisé dans l’aérospatial)

Solution de contenus du mobile au papier

Déception : au lieu d’être une présentation de mise en œuvre de solutions de dématérialisation avec Ephesoft, la session ne fut qu’une présentation commerciale de Zia Consulting, et de ses divers partenariats liés à Alfresco.

Share – Les dernières améliorations

Mise en évidence des différentes fonctionnalités, améliorations et corrections de bugs depuis la version 4 de l’application Share notamment. Des exemples de nouveautés et/ou d’améliorations à retenir seront sans doute:

  • La possibilité de réaliser des recherches depuis une dashlet d’un site
  • La refonte totale du documentLibrary avec une nette amélioration du DAM
  • La traduction de l’application en 9 langues.
  • Pour les développeurs il faudra noter la possibilité de mettre en place facilement des types de contenus, des filtres, des indicateurs … via des fichiers XML de configuration.

Share – Les dernières techniques de personnalisation

Dans la continuité de la précédente session (Les dernières améliorations), cette présentation aborde plus en détails les bases de développement sur le framework SURF notamment sur les webscripts/template, la définition et structure d’une page sous Surf, les 3 différents modes de déploiements d’un module. Parmi les nouveautés à souligner il faudra bien noter la possibilité d’utiliser des balises <@region>, <@markup>, <@outputCSS>, <@outputJavaScript>, <@script>, <@link>, <@relocateJavascript>, <@standalone> directement dans les fichiers templates des webscripts. Des améliorations sont aussi notées pour ajuster la performance de flash grâce à la balise <in-memory-limit> disponible via le fichier de config. On remarque une bonne pratique pour les développeurs de pouvoir réaliser les appels de fichiers CSS/Javascript … directement depuis le template du webscript correspondant.

SDK iOS d’Alfresco

Présentation technique du SDK d’iOS avec détail sur l’Objective CMIS et sur le fonctionnement général du SDK. La possibilité de pouvoir réutiliser des fragments d’application est très intéressante pour ne pas avoir à perdre du temps à coder des éléments existants.

Alfresco & Maven

Présentation très technique et intéressante avec une démonstration d’Alfresco Maven SDK sous Eclipse. Les différents composants d’Alfresco Maven SDK à savoir Alfresco Maven Plugin, Alfresco SDK POM, Alfresco Artifact ainsi que l’Archetype  ont été bien présentés et l’illustration par une démo a conquis les développeurs. Actuellement Alfresco Maven SDK est compatible qu’avec la version 4.2.b ou plus d’Alfresco community. A noter que pour les versions Enterprise, il faudra encore attendre un peu…

Console d’Administration JavaScript

L’une des sessions les plus appréciées, axée sur de la démo « live ». Dans la version 4.2, la console d’administration permettra d’exécuter des webscripts pour par exemple créer des utilisateurs à la volée, ou de faire des exports Excel de manière rapide. L’auto-complétion a été grandement appréciée. Une console évolutive permettant même d’enregistrer des services/fonctions, à noter qu’il est possible d’exécuter des scripts sans redémarrer le service pour mettre à jour les webscripts.

Share – Développement de Dashlet

C’est la présentation attendue par la plupart des participants à cet évènement, il faut avouer que personne n’a été déçu car cette courte session  a prouvé qu’il est possible d’exposer facilement des vues personnalisées via des dashlets. D’ailleurs une démo pratique a mis en évidence les nouvelles méthodes de développements de dashlets (création de bouton, de widget, personnalisation de la taille de dashlet …).

Adaptive Case Management

Présentation de l’ACM lié à Alfresco : Alfresco propose les outils nécessaires  (règles sur les dossiers, workflows, métadonnées…), mais ce fut une déception dans le sens où aucun cas pratique n’a été présenté et que cette session s’est finalement trouvée être très théorique.

Bonnes pratiques de sécurité

Sans conteste, une des sessions les plus intéressantes d’un point de vue administration Alfresco. Une revue non exhaustive d’un audit de sécurité a été présentée. Très orienté sur la démonstration, nous avons vu comment récupérer des informations sensibles à partir de Google, d’outils spécifiques, et de métadonnées inclues dans les fichiers multimédias.

Alfresco Android SDK

Enfin de la mobilité, une démonstration à l’appui pour nous présenter la nouveauté de 2012/2013 du côté d’Alfresco à savoir la disponibilité de la plateforme pour Android. Une présentation soutenue qui met en évidence les différentes API/Services documentaires ainsi que des composants utilisateurs miss à disposition directement dans Alfresco Android SDK : Ce qui facilite d’ailleurs la création d’applications mobiles basées sur Android.

Gestion de la performance sur Alfresco

Encore une session très constructive dans la conception d’une stratégie de tests de performance, illustrée par des cas pratiques pertinents. Cette session a permis de bien cerner quels outils étaient les plus appropriés selon le problème de performance rencontré et de déterminer le processus d’identification des failles de performance.

Facette d’Alfresco SOLR

Une des nouvelles fonctionnalités disponible sur les futures versions d’Alfresco. La particularité de cette fonctionnalité est de permettre la capacité à rechercher des documents de l’information dans le repository avec la possibilité de filtrer le résultat par le biais des facettes administrables via une console d’administration. Par ailleurs il est possible aussi de filtrer le résultat de la recherche par type de contenus, mime type, métadonnées … La recherche par facette sera disponible normalement dans la version 4.2 prévue au 1er trimestre 2013.

Share – Développements des actions documentaires

Une présentation totalement technique et très intéressante : Cette session a permis de mieux comprendre les nouvelles méthodes de développement des actions documentaires aussi bien pour Share que les actions utilisables via les règles de gestion de contenus. Ce qu’il faut noter techniquement :

  • Côté repository : l’implémentation de la classe ActionExecuterAbstractBase et la définition du bean correspondant avec la précision de l’id et le register (action-executer) bien précis.
  • Côté share : Toute la configuration se fera via le fichier share-config-custom en utilisant la balise <actions> pour définir les actions spécifiques. 3 types d’actions sont mises en évidence (javascript, link, pagelink). A noter aussi la facilité de mettre en place des « Status Indicator » au niveau des documents uniquement via le fichier de configuration share-config-custom.

Alfresco Benchmarking

Présentation d’un benchmark d’Alfresco. Même si les résultats de cette étude étaient déjà connus, on pourra toujours critiquer le manque de réalisme des infrastructures mise en place pour ces tests (surdimensionnés par rapport au cas client standard). Cependant, l’approche à avoir en terme de benchmark a été riche.

Cet évènement fut également l’occasion de rencontrer Ian Pope, représentant d’Ephesoft, nouveau partenaire d’INEAT Conseil sur la partie de dématérialisation.

 

 

En résumé, cet évènement fut très intéressant dans la mesure où la vision donnée est réellement prometteuse et se dirige vers le bon chemin. Les développements sont revus et rationalisés, la flexibilité de l’application augmentée, et le spectre ECM étendu. Avec Alfresco One, Alfresco se positionne comme un visionnaire (Gartner 2012 – ECM) et se rapproche au plus près des attentes des utilisateurs, des DSI et des organisations.