Universités

Writing web applications with MongoDB

by Brendan McAdams

Très bonne présentation donnant une vue d’ensemble sur MongoDB. Au menu :

  • Dans quels cas utiliser Mongo (et quand lui préférer un SGBDR)
  • Comment les données sont stockées dans la base et sur le disque
  • Shell JavaScript pour accéder à la base de données
  • Utilisation avec Java
  • Utilisation avec Scala
  • Présentation de quelques ODM
Introduction to Apache ActiveMQ, ServiceMix, Camel and CXF

by Charles Mouillard and Gert Vanthienen

Cette session est dédiée à la présentation des « outils » indépendamment les uns des autres. Chacune de ces présentations est suivie d’une courte démonstration avec, un peu, de live-coding. L’intérêt de cette session se situe principalement dans la convergence de ces outils afin de parvenir à les « associer » via ServiceMix, l’ESB light d’Apache. Les speakers se sont ensuite concentrés sur les aspects modulation OSGI grâce à Apache Karaf ainsi que le provisioning avec Apache ZooKeeper.

The Groovy ecosystem

by Andres Almiray

Durant cette présentation, Andreas a fait le tour de l’écosystème Groovy. Il a d’abord présenté en détail les projets phares tel que Grails, Griffon et Gradle avec, pour chacun d’entre-eux, des sessions de démonstration bienvenues. Le reste de la session était consacré à d’autres projets un peu moins connus mais tout autant intéressants comme Gaelyk, Gant, GSpec, Spock, CodeNarc, Gpars, Ratpack et GContracts.

JavaFX 2.0 – A Java Developer’s Guide

by Stephen Chin and Peter Pilgrim

Avec la version 2.0 de JavaFX Oracle souhaite se remettre dans la course des applications RIA. Pour l’instant largement distancé par ses concurrents, cette présentation a mis en avant les nouveautés et la roadmap. Java FX 3.0 a été annoncé pour mi-2013. Plusieurs décisions ont été annoncées :

  • Abandon de JavaFX Script (apprentissage difficile et distribution compliquée)
  • Possibilité de développer en Groovy, Closure, Scala ou encore Visage.
  • Orientation média (vidéo, audio) avec des limitations sur les codecs. Pas de support de Flash.
  • Focalisation sur le binding des properties impliquant une décoréllation totale de l’interface des objets métiers.

La seconde partie portait sur la présentation des composants graphiques et du langage pour décrire les interfaces. Quelques composants ont été présentés : les différents panels, charts, menus et même un WebView pour génerer du HTML pur. La bibliothèque des composants paraît encore limitée. Le FXML, destiné à décrire les interfaces graphiques ressemble beaucoup au MXML de Flex et UIBinder de GWT, ce qui traduit bien encore une fois la volonté d’Oracle de regagner le terrain perdu ces dernières années.

Tools in Action

What’s In Your Toolbox for JDK 7 ?

by Geertjan Wielenga

Geertjan a fait rapidement le tour des nouveautés de la JDK 7 avant de montrer le support de cette nouvelle version dans les IDEs Eclipse, Netbeans, IntelliJ. Sans grande surprise, ces IDEs proposent dans l’ensemble les mêmes fonctionnalités. Parmi celles-ci, la possibilité d’effectuer du code-refactoring pour switcher d’une version antérieure vers la version 7 de la JDK tiens la barre. Les tests conditionnels if/else sur les chaînes de caractères deviennent, en un simple clic, un switch-case. Idem pour le multi-catch, le diamond et le try-with-resource…

Jenkins: From Continuous Integration to Continuous Delivery

by John Smart

Comme le titre l’indiquait, cette présentation était essentiellement basée sur Jenkins. John Smart, le speaker de cette session, a présenté sa vision de l’intégration continue et comment celle-ci peut converger vers un déploiement en continu sur les différents environnements. Il a également démontré le bien fondé des branches et comment profiter de ce mécanisme dans le processus d’intégration continue. A travers une démonstration de Jenkins, John a présenté une palette de configurations (sans nommer les plugins utilisés) afin de parvenir à son but ultime : déployer en continu.

Portable Cloud Storage with jclouds

by Andrew Phillips

Le concept est intéressant, il s’agit de fournir une couche d’abstraction aux développeurs par rapport aux différentes plateformes Cloud existantes. En effet, étant donné qu’il existe près de 30 plateformes cloud et que ce nombre est voué à augmenter rapidement, il paraît pertinent de limiter au maximum l’adhérence dans le cas où une société souhaite changer de plateforme par exemple ou mettre ses données dans plusieurs plateformes Cloud. JClouds propose de s’abstraire un maximum des plateformes en fournissant une API complète. Rapidement évoquée pendant la présentation, mais ce qui paraît un des gros points fort de Jclouds, l’api de test permet de vérifier les données injectées dans les plateformes cloud, api utilisée par les plateformes cloud elles-mêmes. Pour finir l’accent a été mis sur la crédibilité et la maturité de JClouds notamment en mettant en avant la communauté importante et les sociétés ayant adopté JClouds (plus de 60).

BOFs

Let’s Play! with Scala

by Nicolas Leroux and Nicolas Martignole

Très déçu par ce BOFs où une partie des personnes présentes pensaient voir fonctionner Play Framework avec Scala sur un exemple concret… au final pas grand chose, une heure de perdue.

JBoss Application Server 7 – Community BOF

by Dimitris Andreadis, Pete Muir, Lincoln Baxter III,Aslak Knutsen, Emmanuel Bernard, Andrew Rubingerand Kabir Khan

Cette session est clairement dédiée à échanger autour des différents projets de JBoss. Cet échange a vraiment été facilité par la présence de la « dream team » de JBoss, des développeurs hors du commun, motivés, et le tout sans prise de tête ! Les questions tournaient généralement autour de JBoss AS 7, son nouveau mode domaine, la gestion des configurations, Arquillian et SchrinkWrap.